Le bâtiment des chevrettes est fin prêt

Après une dernière ligne droite un peu stressante (arrivée des chevrettes dans 5, 4, 3, 2, 1…), le bâtiment est finalement prêt à temps pour accueillir mon petit troupeau. Surface suffisante, éclairement abondant, ventilation réglable, électricité, bientôt l’eau (pour prendre le relai du lait), bref, un petit nid douillet qui devrait convenir à mes petites. Ca, c’est la théorie… touchons du bois pour qu’elles s’y sentent bien.
Quelques coups de main m’auront permis d’être prêt dans les temps, notamment celui de mes parents venus parfois nous rendre visite en « vacances ». Merci !
Tout ça pour quelques mois seulement, puisque les travaux de la chèvrerie définitive démarreront quand à eux au printemps, pour une mise en service en fin d’été. D’ici là, du lait aura coulé dans les abreuvoirs, et les chevrettes seront alors prêtes à côtoyer les boucs : chaud devant !
Bâtiment des chevrettes 1

Mon père s’affaire aux barrières

Bâtiment des chevrettes 2

Pose des premiers éléments du bardage

Bâtiment des chevrettes 3

Petit à petit, l’éleveur ferme son nid

Bâtiment des chevrettes 4

Chantier terminé !

Bâtiment des chevrettes 5

Vue de l’aménagement intérieur avant paillage