Le nouveau tracteur du Hallay

Avec des balles rondes (paille et foin) d’environ 300 kg, mes petits bras auraient été un peu limites ! Pour pouvoir déplacer la paille et le foin jusqu’aux chevrettes, il était donc nécessaire de s’équiper d’un tracteur avec chargeur. Cette machine servira aussi pour curer le fumier de la chèvrerie, et pour faire les foins, avec le matériel de la CUMA (Coopérative d’Utilisation de Matériel Agricole). Il sera aussi bien utile pour l’entretien du parc : c’est d’ailleurs pour cela qu’il n’a pas de cabine, pour pouvoir évoluer sous les branches. D’une puissance de 72 CV, il reste un petit tracteur pour les fermes d’aujourd’hui. Ce n’est pourtant pas l’impression qu’il donne quand il est aligné à côté de ces prédécesseurs…

tracteur du hallay